Le nouveau DPE

 

  • Plus lisible avec une page de garde qui reprend la synthèse des éléments.
  • Plus fiable car uniquement basé sur les caractéristiques techniques du logement et non plus sur les factures d’énergie, ce qui faussait les résultats et donnait parfois des résultats surprenants.
  • IL sera désormais opposable, comme les autres diagnostics immobiliers, plomb, amiante, électricité. Cela signifie qu’un acquéreur qui s’estimerait lésé pourrait engager la responsabilité du vendeur.
  • Autre changement : Pour les logements notés F et G sur un DPE, les loyers seront gelés.
    Ce nouveau DPE entrera en vigueur au 1er juillet 2021. Les diagnostics réalisés avant cette date resteront valables jusqu’au 31 décembre 2024.
    Ces modifications ne devraient pas entraîner d’augmentation du prix de ce
    diagnostic : 200 € pour une maisons individuelle, 150 € pour un appartement
    construit après 1948. Par contre pour un bien situé dans un appartement construit
    avant 1948, le cout moyen passera de 90€ à 200€.