Archives de l’auteur : admin

Allocations et aides destinées aux personnes agées

Une personne âgée peut bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa) en cas de perte d’autonomie, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) si elle a de faibles revenus, de l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi) si elle est invalide et n’a pas atteint l’âge légal de départ à la retraite. Des aides sociales peuvent aussi lui être proposées.

APA allocation personnalisée d'autonomie

Vous pouvez, sous conditions d’âge et de perte d’autonomie, bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa). Cette allocation peut servir à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour vous permettre de rester à votre domicile (“Apa à domicile”), ou à payer une partie du tarif dépendance de l’établissement médico-social (notamment un Ehpad) dans lequel vous êtes hébergé (“Apa en établissement”)

L’APA A DOMICILE est versée par les services du département

 Condition d’âge                                                                                                                              Vous devez être âgé d’au moins 60 ans.                                                                                                À noter : la personne qui perçoit la prestation complémentaire pour recours à tierce personne (PCRTP) peut déposer sa demande d’Apa 2 mois avant son 60e anniversaire.           Condition de perte d’autonomie                                                                                               Vous devez être dans une situation de perte d’autonomie (besoin d’aide pour accomplir les actes de la vie courante, ou état de santé nécessitant une surveillance constante).                La perte d’autonomie se mesure à l’aide de la grille Aggir. Cette grille définit plusieurs degrés de perte d’autonomie, allant du Gir 1 (perte d’autonomie la plus forte) au Gir 6 (perte d’autonomie la plus faible). Seules les personnes relevant des Gir 1, Gir 2, Gir 3 ou Gir 4 peuvent percevoir l’Apa.                                                                                                         Condition de résidence                                                                                                                   Vous devez résider :                                                                                                                            • soit à votre domicile ;                                                                                                                            • soit au domicile d’un proche qui vous héberge ;                                                                        • soit chez un accueillant familial ;                                                                                                  • soit dans une résidence autonomie (anciennement appelé “foyer-logement”).                   Vous devez habiter en France de manière stable et régulière.                                        Revenus non cumulables avec l’Apa                                                                                              • l’allocation simple versée dans le cadre de l’aide ménagère à domicile,                                    • l’aide en nature versée sous forme d’aide-ménagère à domicile,                                                • la prestation de compensation du handicap (PCH),                                                                        • la majoration pour aide constante d’une tierce personne,                                                            • lprestation complémentaire pour recours à tierce personne (PCRTP). Toutefois, la personne percevant déjà la PCRTP peut déposer un dossier de demande d’Apa afin de pouvoir ensuite choisir entre ces 2 allocations celle qui lui convient le mieux.   

Le dossier médical partagé

Le Dossier Médical Partagé (DMP) est un carnet de santé numérique qui conserve et sécurise vos informations de santé : traitements, résultats d’examens, allergies…Il vous permet de les partager avec les professionnels de santé de votre choix, qui en ont besoin pour vous soigner.

Chaque personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale peut disposer d’un Dossier Médical Partagé. Seuls les professionnels de santé autorisés et vous-même pouvez le consulter.

COMMENT LE CREER?

La 1ere condition pour créer son DMP, c’est d’être titulaire de la carte vitale. Vous pouvez demander la création de votre dmp:                                                                                           • Dans une pharmacie                                                                                                                             • A l’accueil d’un établissement de santé                                                                                              Dans votre CPAM                                                                                                                                   • Lors d’une consultation médicale                                                                                                   ou bien vous pouvez le créer                                                                                                                     Sur internet  ( https://www.dmp.fr/patient/creation/_dr/https://www.dmp.fr)

Vous pourrez ensuite le consulter à partir d’un accès internet avec votre identifiant et votre mot de passe. La consultation vous donne accès à toutes les actions effectuées sur votre DMP

QUE CONTIENT IL?

Le DMP peut contenir les documents suivants :

  • Comptes-rendus hospitaliers et radiologiques
  • Résultats d’analyses de biologie
  • Antécédents et allergies
  • Actes importants réalisés
  • Médicaments qui vous ont été prescrits et délivrés.                                                               À tout moment, vous pouvez supprimer certains des documents qu’il contient, ou masquer certaines informations.

QUI PEUT LE CONSULTER?

Vous-même et les professionnels de santé auxquels vous avez autorisé l’accès.               En cas d’urgence, les professionnels de santé, ainsi que le médecin régulateur du Samu centre 15, peuvent accéder à votre DMP.                                                                                      Sauf si vous aviez auparavant indiqué votre opposition à cet accès, vous pouvez modifier l’accès à tout moment depuis les paramètres de votre compte.

  • la médecine du travail n’a pas accès à votre DMP. 

PEUT-ON CLOTURER SON DMP?

Oui, il est possible de clôturer son  DMP à tout moment

  • soit directement en vous connectant
  • soit auprès d’un établissement de santé ou lors d’une consultation médicale.

À partir de sa fermeture, votre DMP est conservé 10 ans, puis supprimé. Pendant cette période, vous pouvez demander la réactivation de votre DMP.      Vous pouvez aussi demander la suppression définitive de votre DMP.

Allocations personnes handicapees

ALLOCATIONS DEDIEES AUX PERSONNES HANDICAPEES

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Elle est accordée sur décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Son montant vient compléter les éventuelles autres ressources de la personne en situation de handicap.                                    lire la suite

Le complément de ressources est une allocation qui s’ajoute à l’allocation aux adultes handicapés (AAH).Le complément de ressources a pour objectif de compenser l’absence durable de revenus d’activité si vous êtes dans l’incapacité de travailler.                                   lire la suite

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une allocation qui s’ajoute à l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Elle permet aux personnes en situation de handicap vivant dans un logement de faire face aux dépenses que cela implique.                                  lire la suite

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une prestation destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Elle peut être complétée, dans certains cas, d’un complément d’allocation.                                lire la suite

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. Son attribution dépend de votre degré d’autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.                                 lire la suite

PROTECTION JURIDIQUE

LES MESURES DE PROTECTION JURIDIQUE

La maladie, le handicap, l’accident peuvent altérer les facultés d’une personne et la rendre incapable de défendre ses intérêts. Le juge peut alors décider d’une mesure de protection juridique (tutelle, curatelle…) par laquelle une autre personne l’aide à protéger ses intérêts. La protection doit être la moins contraignante possible, et en priorité être exercée par la famille. Elle distingue aussi les cas où la personne jouit encore de ses facultés mais est en grande difficulté sociale.

La tutelle est une mesure judiciaire destinée à protéger une personne majeure et/ou tout ou partie de son patrimoine si elle n’est plus en état de veiller sur ses propres intérêts. Un tuteur la représente dans les actes de la vie civile. Le juge peut énumérer, à tout moment, les actes que la personne peut faire seule ou non, au cas par cas                                                                                                                          lire la suite

La curatelle est une mesure judiciaire destinée à protéger un majeur qui, sans être hors d’état d’agir lui-même, a besoin d’être conseillé ou contrôlé dans certains actes de la vie civile. La curatelle n’est prononcée que s’il est établi que la mesure de sauvegarde de justice serait une protection insuffisante. Il existe plusieurs degrés de curatelle. Le juge des tutelles désigne un ou plusieurs curateurs.                                                                                                       lire la suite

La sauvegarde de justice est une mesure de protection juridique de courte durée qui permet à un majeur d’être représenté pour accomplir certains actes. Cette mesure peut éviter de prononcer une tutelle ou une curatelle, plus contraignantes. Le majeur conserve l’exercice de ses droits, sauf exception. Il existe 2 types de mesures de sauvegarde de justice, judiciaire ou médicale.               lire la suite

L’habilitation judiciaire pour représentation du conjoint permet à l’un des époux de représenter l’autre, et d’agir ainsi en son nom. La demande se fait auprès du juge des tutelles. Il est recommandé d’avoir l’accord des enfants majeurs.                                              lire la suite

L’habilitation familiale permet à un proche (descendant, ascendant, frère ou sœur,époux ou épouse, concubin, partenaire de Pacs) de solliciter l’autorisation du juge pour représenter une personne qui ne peut pas manifester sa volonté.                                  lire la suite

Les mesures d’accompagnement sont destinées à aider des personnes majeures dont les facultés ne sont pas altérées, mais qui sont en grande difficulté sociale et perçoivent des prestations sociales. Il existe 2 types de mesure : la mesure d’accompagnement social personnalisé (Masp), mise en place en accord avec la personne en difficulté, et la mesure d’accompagnement   judiciaire (Maj), imposée par la justice à la personne en difficulté.                                                           lire la suite

Le mandat de protection future Toute personne majeure ou mineure émancipée (mandant) ne faisant pas l’objet d’une mesure de tutelle ou d’une habilitation familiale peut désigner à l’avance une ou plusieurs personnes (mandataire) pour la représenter. Le jour où le mandant ne sera plus en état, physique ou mental, de pourvoir seul à ses intérêts, le mandataire pourra protéger les intérêts personnels et/ou patrimoniaux du mandant. Les parents peuvent aussi utiliser le mandat pour leur enfant souffrant de maladie ou de handicap.                                                                                          lire la suite

L’AIDE MOBILI JEUNE

L’aide mobili-jeune est une aide au logement qui permet de prendre en charge une partie de votre loyer pendant la durée de votre formation en alternance. L’aide s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans pour leur permettre de louer un logement proche de leur lieu de travail ou de formation.

Conditions liées au jeune

Pour pouvoir bénéficier de l’aide, il faut réunir les 4 conditions suivantes :

  • avoir moins de 30 ans,
  • être en formation en alternance sous contrat d’apprentissage ou sous contrat de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole,
  • l’entreprise doit cotiser au dispositif dit 1% logement (c’est le cas de toutes les entreprises de 20 salariés et plus),
  • percevoir des revenus inférieurs ou égaux au Smic mensuel brut (1 522 €).
    Le salaire à prendre en compte est celui inscrit sur le contrat d’alternance (apprentissage ou professionnalisation).

Conditions liées au logement

Pour pouvoir bénéficier de l’aide, il faut avoir signé :

  • un bail,
  • ou une convention d’occupation en logement-foyer ou résidence sociale,
  • ou un avenant au bail si le logement fait l’objet d’une colocation.

La prise du logement doit être justifiée par la période de formation en alternance.

Moment de la demande

Vous devez présenter votre demande d’aide mobili-jeune au plus tard la veille de votre 30e anniversaire.

Votre demande devra être adressée avant le début de votre formation ou au plus tard dans les 6 mois à partir de son démarrage.

Si la formation porte sur plusieurs années, la date début pourra être celle du début de l’une d’entre elles.

Dépôt de la demande

Vous devez faire votre demande au moyen d’un téléservice.

Durée

L’aide est versée tous les 6 mois durant votre année d’alternance (soit 2 versements 

L’aide mobili-jeune se cumule avec :

LE PRET ETUDIANT

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation qui vous est accordé pour financer vos études. Il peut faire l’objet d’un remboursement différé, ce qui vous permet de ne commencer à rembourser qu’une fois vos études terminées. L’État peut apporter sa garantie à un tel prêt étudiant (sous conditions), pour vous éviter de trouver une caution.                                                                                                                                             Le prêt étudiant garanti par l’État vous permet d’emprunter de l’argent pour financer vos études, sans devoir fournir à la banque la caution d’un proche ou une preuve de revenus.

Pour bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État, vous devez remplir toutes les conditions suivantes :

  • Être inscrit dans un établissement en France pour préparer un diplôme de l’enseignement supérieur français : une université, une école de commerce ou d’ingénieur, dans un lycée pour un BTS….
  • Avoir moins de 28 ans
  • Être français ou citoyen d’un pays de l’Espace économique européen (EEE)

Il n’y a pas de plafond de ressources.

Vous n’avez pas besoin d’apporter une caution ou d’avoir un proche comme garant.

C’est l’État qui se portera garant auprès des banques partenaires, par le biais de la Banque publique d’investissement (Bpifrance), qui paiera vos mensualités en cas de défaillance de votre part.

Vous devez faire une demande directement auprès d’une des banques partenaires.

Il n’est pas exigé d’être déjà client de l’établissement auprès duquel vous faites la demande, mais certaines banques refusent les dossiers des demandeurs extérieurs.

Par ailleurs, certains établissements limitent le nombre de prêts étudiant garantis par l’État qu’elles octroient par an, pensez donc à faire votre demande le plus tôt possible.

Les banques partenaires sont :

  • La Société générale
  • Les Banques Populaires
  • Le Crédit Mutuel
  • Le CIC
  • Les Caisses d’épargne

Attention : la banque peut vous refuser le prêt si elle estime que vous ne pourrez jamais rembourser, même avec la garantie de l’État.

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation et doit donc en respecter les procédures, notamment en ce qui concerne l’information préalable de l’emprunteur, la mise en place du contrat et le droit de rétractation.

La banque peut vous proposer une assurance pour son prêt, mais vous pouvez choisir librement l’organisme qui vous assurera.

Le montant du prêt dépend de la banque qui l’accorde et peut atteindre 15 000 €              La durée du prêt est déterminée par la banque qui l’accorde avec un minimum de 2 ans  Le contrat de prêt doit prévoir la possibilité de rembourser par anticipation et les conditions dans lesquelles ce remboursement peut s’effectuer.

Vous pouvez rembourser la totalité de votre dette après la fin de vos études. Vous pouvez toutefois rembourser durant vos études les seuls intérêts (la différence entre la somme empruntée en elle-même et la somme à rembourser.                        Pendant vos études vous devez rembourser les intérêts et les éventuelles primes d’assurance du prêt, selon les échéances prévues dans le contrat signé.

Elementor #3286

L’assurance habitation est obligatoire, y compris pour les locations meublées( alinéa g, article 7 de la loi 89-462 de juillet 89).          L’assurance habitation permet de protéger le patrimoine familial. Les assureurs proposent des multirisques habitation qui couvrent à la fois les     responsabilités   (responsabilité locative, responsabilité familiale…) et les biens personnels (mobilier, embellissements…)

 

L’ACS

L 'AIDE AU PAIEMENT D'UNE COMPLEMENTAIRE SANTE

L’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) vous permet de bénéficier d’une réduction sur le coût de votre complémentaire santé. Elle ouvre également droit :                                                                                                                                         au bénéfice de tarifs médicaux sans dépassement                                                         – pour certains soins de prothèse dentaire et d’orthodontie à des tarifs maximum applicables par le dentiste                                                                                    à la dispense totale d’avance des frais pour vos dépenses de santé (tiers payant)                                                                                                                                           – à l’exonération de la participation forfaitaire de 1 € et des franchises.

  Pour vous et tous les membres de votre foyer

QUI PEUT BENEFICIER DE L'ACS?

Toutes les personnes dont les ressources sont faibles, mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l’attribution de la CMU-C. Pour savoir si vous êtes éligible à l’ACS rendez- vous sur le site www.amelie.fr  et utilisez le simulateur dédié pour l’ACS

QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR BENEFICIER DE L'ACS?

3 conditions à remplir pour bénéficier de l’aide au paiement d’une complémentaire santé :      1 Résider en France depuis plus de 3 mois.                                                                                  2 Être en situation régulière.                                                                                                              3 Avoir des ressources ne dépassant pas un certain plafond                                                                   

L'ACS POUR LES ETUDIANTS

Pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale, à défaut de remplir les conditions d’attribution de la CMU complémentaire (CMU-C), vous pouvez bénéficier, sous réserve de remplir les conditions de ressources, de l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).                                                                      3 situations possible :                                                                                              Etudiant de moins de 25 ans à charges de ses parents:                                             Dans cette situation, votre droit à l’ACS sera examiné dans le cadre d’une demande familiale et s’appréciera au regard des ressources du foyer comprenant vos parents.                                                                                                                                Si la demande familiale est acceptée, la caisse d’assurance maladie vous adressera une attestation-chèque individuelle qui vous permettra d’obtenir une réduction de 200* euros sur le montant de votre cotisation à une complémentaire santé                                                                                                            Pour bénéficier de cette réduction, vous devrez choisir un organisme complémentaire proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS figurant sur la liste des offres proposées sur le site www.amelie.fr et ce, indépendamment du choix des autres membres de votre famille.                         *Le montant de l’aide est de 200 euros si vous avez entre 16 et 49 ans au 1er janvier de l’année en cours ; il est de 100 euros pour les moins de 16 ans.                                                                                                                                                      Etudiant de moins de 25 ans, pas à charge de ses parents                                    Dans cette situation vous pouvez faire une demande d’ACS à titre individuel, c’est-à-dire au titre de vos propres ressources.                                                                 Si votre demande individuelle est acceptée, la caisse d’assurance maladie vous adressera une attestation-chèque individuelle qui vous permettra d’obtenir une réduction de 200 euros* sur le montant de votre cotisation à une complémentaire santé.                                                                                                          Pour bénéficier de cette réduction, vous devrez choisir un organisme complémentaire proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS figurant sur la liste des offres  www.amelie.fr                                                                    * Le montant de l’aide est de 200 euros si vous avez entre 16 et 49 ans au 1er janvier de l’année en cours ; il est de 100 euros pour les moins de 16 an                    Etudiant de plus de 25 ans                                                                                           Vous pouvez bénéficier de l’ACS dans les conditions habituelles.                                 Si votre demande d’ACS est acceptée, la caisse d’assurance maladie vous adressera une attestation-chèque individuelle qui vous permettra d’obtenir une réduction de 200 euros* sur le montant de votre cotisation à une complémentaire santé.                                                                                                          Pour bénéficier de cette réduction, vous devrez choisir un organisme complémentaire proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS figurant sur la liste des offres  www.amelie.fr.                                                                   * Le montant de l’aide est de 200 euros si vous avez entre 16 et 49 ans au 1er janvier de l’année en cours.              

CONSTITUER VOTRE DOSSIER

Le droit qui peut vous être accordé (CMU-C ou ACS) dépend du niveau de vos ressources. Vous ne pouvez pas choisir entre les deux dispositifs. Il est donc important de remplir toutes les rubriques du formulaire.                                                                                   Documents à fournir pour votre dossier de demande :                                                           Pour les ressources du foyer (pour toute personne quel que soit son âge) :                         Avis d’impôt ou un avis de situation déclarative à l’impôt (ASDIR) ;                                   Avis de taxe foncière (seulement si vous possédez un bien non loué bâti ou non bâti)                                                                                                                                                   Avis de taxe d’habitation (seulement si vous possédez un bien non loué bâti ou non bâti)                                                                                                                                                        si vous avez résidé à l’étranger au cours des 12 mois précédents : Les justificatifs de situation fiscale et sociale du (des) pays concernés.                                                                     Si vous avez demandé le RSA et/ou si un des membres de votre foyer a plus de 18 ans et moins de 25 ans et a fait une demande de RSA jeune ou bénéficie du RSA jeune: Attestation de ressources présumées inférieure au montant forfaitaire du RSA, délivrée par la CAF ou la MSA.

si vous n’êtes pas de nationalité française ou suisse, ni ressortissant d’un pays de l’UE/EEE :

  • Toute pièce justifiant la régularité de votre séjour (pour les personnes majeures uniquement et pour une première demande de CMU-C). Par exemple, un titre de séjour en cours de validité, un récépissé de demande de renouvellement du titre de séjour…
  • Le formulaire S3711 Demande de CMU complémentaire ou d’aide au paiement d’une complémentaire santé amelie.fr, comprenant votre déclaration de ressources. Il comporte également une rubrique « Choix de votre organisme complémentaire CMUC » que vous ne devez pas oublier de compléter

La demande de CMU-C/ACS est faite pour l’ensemble du foyer, comprenant le demandeur, son conjoint, ou son concubin ou son partenaire lié par un pacte civil de solidarité (Pacs), les enfants et autres personnes à charge de moins de 25 ans.     

FAIRE UNE DEMANDE D'ACS SUR VOTRE COMPTE AMELI

Vous pouvez désormais faire une demande d’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) en ligne via votre compte AMELIE.                                    Cette demande se situe dans la rubrique “Mes démarches”.                                                       La demande est transmise à votre caisse primaire d’assurance maladie de résidence ou de rattachement pour traitement, qui pourra éventuellement demander des informations complémentaires pour l’étude du dossier.                                                                                       À la fin de la demande, un accusé de réception électronique vous est envoyé dans la messagerie du compte amelie.                                                                                                             À réception du dossier complet, la caisse primaire d’assurance maladie dispose d’un délai de 2 mois pour étudier votre demande et vous informer de sa décision, en vous adressant une attestation de droits. L’attestation de droits est disponible dans le compte amelie, après la validation du dossier et est aussi envoyée à votre adresse postale, sous format papier.                                                                                                                                          En cas de refus, votre caisse d’assurance maladie vous en informera par courrier dans les 2 mois.  

BESOIN D'AIDE ?

Adressez-vous à votre caisse d’assurance maladie ou à l’un des organismes suivants habilités à vous aider : le CCAS de votre ville, une association agréée ou un établissement de santé.

Le bail mobilité

Le bail mobilité a été créé par la loi ELAN. Il s’agit d’un contrat de courte durée de 1 à 10 mois maximum, réservée aux locations meublées et ne  pouvant être ni renouvelé  ni  reconduit.  Toutefois encourt de bail,la durée peut en être modifiée par avenant sans que la durée totale excède 10 mois. A l’issue du contrat le propriétaire et le locataire peuvent conclure un nouveau bail qui sera soumis aux règles de la location meublée traditionnelle.

  • Le bail mobilité est accessible à toute personne se trouvant dans l’une des situations suivantes:
  • stage professionnel
  • études supérieures
  • formation professionnelle
  • mutation professionnelle
  • contrat d’apprentissage
  • service civique
  • contrat saisonnier ou contrat d’intérim

Le bail mobilité ne pourra faire l’objet d’aucun dépôt de garantie, bien que le bailleur puisse demander un cautionnement

Les autres règles définissant le bail mobilité:

  • il devra être écrit
  • Le locataire pourra donner congé lorsqu’il le souhaitera par lettre RAR et avec préavis d’un mois
  • Le propriétaire ne pourra pas donner congé en cours de bail sauf manquements du locataire et c’est le juge qui donnera accord sur la résiliation anticipée.
  • La fixation du loyer est libre, sauf en zone tendue ou le loyer devra respecter les règles d’encadrement des loyers.
  • Pas de révision du loyer au cours du bail.
  • Les charges locatives devront être forfaitaires
  • Pas de clause de solidarité en cas de colocation
  • Les dossiers de diagnostics techniques obligatoires devront être remis au locataire ainsi que le règlement de copropriété s’il existe.

ASSEMBLEE GENERALE 2019

Assistera à l'A.G DE CSF CLUSES ET ENVIRONS 2019N'Assistera pas à l'A.G DE CSF CLUSES ET ENVIRONS2019Participera au moment de convivialité

Lieu d’accueil Meythet

Le jour de permanence sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil est le mercredi matin de 9h30 à 11h30.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire.
Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect…….Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect…Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect…….SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Lieu d’accueil: Rumilly maison de l’Albanais, rue de l’annexion

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Les jours de permanence sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil sont                                    le 1er jeudi de 14h à 16h et le 3èmè  jeudi de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Les jours de permanence sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil sont                                    le 1er jeudi de 14h à 16h et le 3èmè  jeudi de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Lieu d’accueil, Cluses 24 rue georges Clémenceau

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Les jours de permanences sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil sont le 2 ème  et  le        4 ème  jeudi  de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Les jours de permanences sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil sont le 2 ème  et  le        4 ème  jeudi  de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Lieu d’accueil:Cran-Gevrier 21 Route de Chevennes

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Le jour de permanence sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil est le mardi soir de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre

Le jour de permanence sans rendez-vous pour ce lieu d’accueil est le mardi soir de 17h00 à 19h00.

Pour éviter d’attendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans ce créneau horaire. Toutefois si ce jour ou/et les horaires ne vous conviennent pas vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous au jour et à l’heure souhaités.

Pour prendre rendez-vous remplissez le formulaire ci-dessous. Un rendez-vous vous engage, le respecter c’est respecter nos bénévoles. Ne pas le respecter c’est vous exposer à ce que nos bénévoles ne souhaitent plus vous recevoir.

Vous recevrez un e-mail de confirmation envoyé par le bénévole qui vous recevra.

adhérent(e)non adhérent(e)




Litige consommation: commerce, travaux, multimedias, banques, énergies, ect.......Litige locatif: dépot de garantie, charges, etat des lieux, reparations locatives, ect...Litige lie à la sante ou la famille: mutuelle, caf, cpam,dépassement d'honoraires, ect.......SurendettementProbleme de voisinageredaction de courrierdossier administratifAutre